Les Temps qui viennent en dédicace au Printemps du Livre de Montaigu 2012, les 31 mars et 1er avril

Un petit tour dans l’Ouest de la France, tout prés de Nantes, fin mars- début avril, invitée au Printemps du livre de Montaigu, pour une séance de dédicace des Temps qui viennent, quel plaisir !

Au cours de ce salon , le prix Ouest est décerné à un écrivain dont le livre se passe dans le Grand Ouest, dont la Normandie… Ceux qui ont lu les Temps qui viennent savent qu’un des lieux les plus puissants de Normandie, en dehors du Mont Saint Michel bien sûr, se situe dans la région de Dieppe, dans un village où l’église domine la mer et  où s’ouvre un vortex recherché des médiums et des ésotéristes de toutes sortes. C’est le village où Arielle revient  pour se ressourcer, dans sa maison entre la campagne et la mer, enfouie sous les hortensias… Souvenez vous de cet épisode sur la plage où elle a la vision du voyage astral de Diane, le jour où elle réussit à échapper au don de seconde vue de Funk-Romanov en se faisant invisible… souvenez-vous du marché de Dieppe, de ce chêne qu’elle taille dans son jardin pour que sa transparence s’ouvre sur les massifs de rhododendrons… du sable qui a envahi les concrétions calcaires de la plage, la rendant aussi douce qu’une grève de l’île de Ré… de l’extraordinaire Bois des Moustiers, conçu selon des principes théosophiques, où les fées sont libérées de leur piège d’ifs… La Normandie tisse sa toile magique tout autour de nous…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*